La baisse des dotations de l’Etat : vers un aggravement de la crise ?

com

Le gouvernement a décidé une économie à hauteur de 50 Mds d’euros dont 11 seront à la charge des collectivités, ce qui se traduira par une baisse des dotations de l’Etat.

Or, aujourd’hui environ 70 % de l’investissement public est réalisé par les collectivités. De fait, le risque est de voir les collectivités diminuer leurs investissements et aggraver le chômage notamment dans le secteur du BTP, lequel est actuellement à l’arrêt.

Chacun connaît le situation du pays : économie à l’arrêt et finances publiques en bernes. Néanmoins, un point d’équilibre doit être trouvé car l’intérêt du pays est que si des économies de gestion doivent être faites la capacité de modernisation des territoires doit être préservée.

Seule une interrogation subsiste : le montant de la baisse des dotations. En effet, une récente étude de la Banque postale a chiffré à 5,6% la baisse de l’investissement des collectivités en se basant sur une réduction de 1,5 Mds d’euros. Avec une baisse de 3,7 Mds l’année prochaine comme le laisse entendre le gouvernement, on peut tabler sur une réduction de 10 % de l’investissement selon l’AMF.

Outre les conséquences sur l’investissement local et un affaiblissement des entreprises, les services publics locaux risquent également d’être affectés.

Print
Repost

Commenter cet article